Elle s'appelait Sarah (2010).

couverture du livre -Elle s'appelait Sarah-     En 2007, Tatiana de Rosnay publie aux Editions Heloise d'Ormesson un roman  intitulé  Elle s'appelait Sarah. Le livre relate l'enquête réalisée par Julia Jarmond, journaliste américaine basée à Paris, afin de couvrir les commémorations du 60éme anniversaire de la rafle du Vel' d'Hiv (16 juillet 1942). Lors de ses investigations, elle découvre l'existence de la petite Sarah, qui pour protéger son petit frère Michel des policiers français venus arrêter leur famille, lui propose de se cacher dans un placard. Elle lui promet en tournant la clé de revenir le chercher. Hélas ! Le drame se joue, violent, indécent, tragique, sous les yeux d'une enfant trop tôt plongée dans le monde chancelant des adultes. Soixante ans plus tard, Julia revisite le calvaire des familles juives raflées ce jour là, et emmène le lecteur sur le chemin douloureux de la petite Sarah.

Le 13 octobre 2010, le livre est devenu un film, sous la houlette de Gilles Paquet-Brenner. Le role principal, celui de Julia, est tenu par Kristin Scott Thomas. A travers les propres vicissitudes de la vie de Julia, le film établit un pont entre le passé (la vie de Sarah, victime de la rafle du Vel' d'Hiv), et le présent, inattendu, déroutant, parfois même assassin. Observateur de cette double trajectoire, le spectateur participe ainsi à un travail de mémoire poignant et passionnant, captivé par la quête d'une vérité trop longtemps occultée que Julia pied à pied transforme en parcours initiatique personnel. Deuxième film de l'année 2010 (aprés La rafle) consacré à cet évènement marquant de l'occupation et de la collaboration de l'Etat français avec les Nazis, Elle s'appelait Sarah fait oeuvre de témoignage avec justesse et sincérité.

affiche film sarah

Film de Gilles Paquet-Brenner - Date de sortie: 13 octobre 2010 - Distribution: Kristin Scott Thomas (Julia Jarmond), Mélusine Mayance (Sarah Starzynski), Frédéric Pierrot (Bertrand Tezac, mari de Julia), Niels Arestrup (Jules Dufaure), Karina Hin (Zoé Tezac, fille de Julia), Michel Duchaussoy (Edouard Tezac, père de Bertrand), Dominique Frot (Geneviève Dufaure), Natasha Mashkevich (mère de Sarah) et Arben Bajraktaraj (père de Sarah). 

 

 

Contenu soumis au Code de la Propriété intellectuelle - Michel C. © 2017 -  Hébergé par Overblog